L'HYPERPIGMENTATION


La mélanine, pigment brun produit par les cellules de l’épiderme (les mélanocytes), est à l’origine des taches d’hyperpigmentation, qui se développent avec l’âge en particulier, au niveau du visage, du cou, des mains et du décolleté.
Si le soleil et le vieillissement cutané sont intimement liés dans le processus de développement des taches d’hyperpigmentation cutanée, il existe à côté d’une photosensibilité individuelle, d’autres facteurs concourant à leur développement : la prise de médicaments, l’utilisation de parfums, en particulier lors d’une exposition au soleil et pour la femme, occasionnellement, le contexte hormonal (masque de grossesse ou chloasma, contraceptifs oraux…).
Lorsque la peau est exposée au rayonnement solaire, une cascade de réaction enzymatique va déclencher la production de mélanine et conduire à terme à la production de ces taches disgracieuses.


La tyrosinase,  constitue le facteur limitant de la biosynthèse de la mélanine. L’inhibition de cet enzyme permet de limiter la production de mélanine, notamment en cas d’hypersensibilisation de la peau au soleil.

Voir Cytolnat Kojic

 Référencement e-commerce avec PowerBoutique